Elevage à l'herbe, un besoin de rééquilibrage des aides

Publié le par Jean Mallot

A l'appel de la FNSEA régionale et d'organisme agricoles du Massif Central, 500 éleveurs se sont rassemblés à Clermont Ferrand pour exprimer leur inquiétude et leur propositions.

Plusieurs parlementaires ne pouvant être présent avaient tenu à dépecher leurs assistants ou leur suppléants, comme Jean MALLOT (représenté par F. CASSANY) et Guy CHAMBEFORT (représente par Marie Jo CHASSIN) pour l'Allier.

La France va présider l'Union Européenne au cours du second semestre 2008. A ce titre, Michel BARNIER, présidera le Conseil des Ministre européen de l'agriculture, durant la renégociation de la PAC.

Les éleveurs et responsables porésents ont tenu à exprimer le besoin vital  de rééquilibrage des aides en faveur de l'élevage utilisateur d'herbe (bovin lait et viande et ovin), ainsi que le maintien des aides aux zones défavorisées. Dans ce débat, la position française peut être déterminante.

Le réglement européen offre différentes possibilités pour atteindre cet objectif. Cela nécessite des moduler les aides à partir de productions qui dégagent des bénéfices importants, en particulier le secteur céréalier.

Jean MALLOT a déja exprimé ce point de vue à Michel BARNIER par courrier ou par question.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Comment vous est-il permis de stigmatiser ainsi les céréaliers ? Lorsque le blé était à 60 centimes de francs le kilo, qui est venu en aide aux céréaliers ? <br /> Autre critère : demandez aux vendeurs de matériels agricoles qui a le plus investi ces dernières années ? Les céréaliers ou les éleveurs ? Vous seriez surpris du résultat. <br /> Il est toujours facile de faire des déclarations péremptoires, encore faut-il se pencher un peu plus longuement sur le dossier. Les éleveurs sont extrèmement aidés, et le savent. C'est aussi pourquoi ils investissent beaucoup, car quand un problème arrive, ils savent qu'is seront aidés lorsque la trésorerie ne suivra plus. <br /> N'encouragez pas cette démarche, apprenez plutôt aux gens à être "responsables".... Même si cela n'est pas "populaire" et "électoraliste"..........
Répondre
J
<br /> Le texte du blog reprend en substance les propos tenus par les responsables de la FREAMC lors de la réunion qui s'est déroulée le 17 Juin à Marmilhat.<br /> La révision de la PAC peut et doit permettre de corriger les déséquilibres que chacun peut constater actuellement<br /> <br /> <br />