les articles que vousavez préféré - 4

Publié le par Jean Mallot

L’Assemblée Nationale vient de procéder à la première lecture du projet de loi sur les OGM.

 

A l’occasion de son examen, les députés de gauche ont fait adopter, contre l’avis de la majorité UMP, l’amendement 252 qui stipule que les OGM « ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l’environnement et de la santé publique, des structures agricoles, des écosystèmes locaux et des filières commerciales qualifiées « sans organisme génétiquement modifiés ».

 

Il s’agit d’une avancée importante qui permettra de préserver nos territoires agricoles et de promouvoir la qualité de nos produits.

 

Aujourd’hui à la veille de l’examen par le Sénat de ce texte, nous craignons que le Gouvernement et l’UMP ne tentent de revenir sur cet acquis en effaçant cette mesure de sauvegarde de notre patrimoine agricole et gastronomique. Pour les filières de qualité, en particulier les AOC, les labels et l’agriculture biologique garantir une production sans OGM revêt une importance capitale, et même vitale.

 

J’appelle, avec les autres députés de gauche, toutes celles et ceux qui sont attachés à la sécurité et à la qualité alimentaire, les producteurs, les consommateurs, les restaurateurs, à se manifester pour demander au Président de la République et au Gouvernement de maintenir cette disposition dans la loi, permettant ainsi de préserver nos AOC et plus généralement l’ensemble de nos producteurs sous label de qualité.

 

Mobilisons nous pour que le plus grand nombre signe notre pétition sur le site internet que nous venons de créer : http://amendement252.blogspot.com.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article