Réouverture de Vulcania

Publié le par Jean Mallot

POUR SA SAISON 2009, VULCANIA INVITE A EXPLORER LA PLANETE TERRE DANS TOUS SES ETATS

Vulcania, le parc auvergnat, engage le 18 mars sa saison 2009, enrichi de deux nouveautés : L’Odyssée Magique et La Terre en colère. Toujours attentif à proposer de nouvelles aventures à un public familial, le parc à thème à vocation scientifique reste fidèle à son ambition pédagogique et met cette année les fragilités et les colères de la planète à l’honneur.

Vulcania, la Terre à l’honneur en 2009.

Fidèle à sa stratégie d’enrichissement de son offre, Vulcania propose donc,  à son ouverture le 18 mars, deux nouvelles attractions pour vivre « l’Aventure de la Terre ». « Vulcania a toujours contribué à la compréhension de l’ environnement, de sa beauté, de sa complexité et évidemment de sa fragilité. Nous restons, cette année plus que jamais, fidèles à cet esprit dans un cadre naturel d’exception qui lui donne tout son sens  » explique Catherine Damesin, Directrice.

Avec « La Terre en Colère » Vulcania invite ses visiteurs à affronter les colères les plus impressionnantes de notre planète. Cette attraction inédite repose sur une réelle interactivité qui permet au public de composer lui-même son programme.

 

 

 

Sabine QUINDOU, complice de Fred et Jamy  dans l’émission « C’est pas sorcier »,  est aux commandes de cette plateforme dynamique. A l’issue de chacune des 3 séquences choisies par le public, une question posée par Sabine permet au public, grâce à un vote, de comprendre l’origine de ces phénomènes extrêmes. 

L’autre nouveauté de la saison « L’Odyssée Magique », aborde avec tendresse et humour la question des ressources de notre planète. Produit en exclusivité pour Vulcania, ce film de 20 minutes, tourné en 70 mm, est projeté sur un écran géant de 415 m². On y découvre Martin, un jeune garçon de 7 ans qui va vivre une aventure extraordinaire autour du monde à la découverte de la planète Terre, guidé par une créature magique : Titania. Macha Béranger prête sa voix à la Terre tandis que Titania parle à travers celle de Claire Keim. « Pour sensibiliser notre public aux fragilités de notre planète et aux défis majeurs qui se posent aujourd’hui, nous voulions un spectacle accessible à toute la famille. Parler des enjeux environnementaux à travers le regard d’un enfant, sans démagogie ni catastrophisme, répond à cette attente » explique Catherine Damesin, Directrice de Vulcania.

 

Vulcania, toujours plus emblématique de l’Auvergne.

 En complément de l’animation Planète Observeur et des ateliers dédiés au public scolaire, Vulcania poursuit donc en 2009 son  rôle de médiation et de sensibilisation au développement durable. «  Ce positionnement est en totale adéquation avec la destination Auvergne qui bénéficie déjà de l’image d’une nature de qualité que le Conseil Régional s’attache à conforter à travers l’ensemble de ses programmes » déclare René Souchon, Président du Conseil Régional.

 Vulcania renforce ainsi son rôle d’outil au service du développement touristique auvergnat. Avec un contenu qui met en valeur les richesses de l’Auvergne et un temps de visite désormais sur la journée entière qui invite les visiteurs à séjourner dans la région, le Parc contribue significativement à l’attractivité de la destination Auvergne : 85% des visiteurs de Vulcania viennent d’autres régions et 70% utilisent un hébergement marchand dans  leur séjour.

 A l’image du Parc, la région a affiché un bilan positif de sa saison touristique 2008, une situation rare en France.  « La croissance de la fréquentation et le retour à l’équilibre dans la gestion de Vulcania, confortent la justesse de nos investissements. L’’impact sur l’économie touristique régionale se confirme et justifie pleinement l’engagement durable de la Région dans le développement du Parc » conclut René SOUCHON.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article